Constat

Du côté des salariés

Si vous étiez vous-même dans une situation susceptible de relever du handicap et qui vous gêne dans votre travail, que feriez-vous ?

Questions

Moyenne générale

Moins de 20 salariés

de 20 à 100 salariés

de101 à 1000 salariés

plus de 1000 salariés

Je consulterais mon médecin

46

46

48

48

43

J'irais voir le médecin du travail

38

28

37

41

42

J'en parlerais à mon supérieur

33

28

34

34

35

Je ferais avec

26

25

25

25

27

Je prendrais contact avec la mission handicap de mon entreprise : administration

16

18

8

14

22

Je demanderais de l'aide à mes collègues

13

11

8

17

13

Source : IFOP (Institut Français d’Opinion Publique) - Baromètre National mai 2011 « Les salariés français face au Handicap » (échantillon de 1 017 salariés)
 
 

Du côté des Entreprises

Toute entreprise ≥ 20 salariés doit compter au minimum 6 % de personnes handicapées dans son effectif.

Pour l’atteinte de ce quota obligatoire, elle peut:

  • recruter, accueillir des stagiaires handicapés
  • sous-traiter au secteur protégé ESAT ou EA
  • conclure un accord de branche ou d’établissement portant sur l’emploi des personnes handicapées,
  • engager des dépenses à hauteur de 10 % du montant de la contribution, pour favoriser l'accueil, l'insertion, le maintien dans l'emploi ou l'accès à la vie professionnelle de personnes handicapées

En cas de non-attente des 6%, elle doit verser une contribution financière à l'AGEFIPH ou au FIPHFP, comprise entre 400 et 600 fois le Smic horaire par personne handicapée manquante. Celles qui n'emploient aucune personne handicapée et qui n'ont entrepris aucune action concrète en leur faveur pendant plus de 3 ans consécutifs, sont soumises à une sur-contribution de 1500 fois le Smic horaire par personne handicapée manquante.

Ex : entreprise de 1000 salariés à 3% = 171 540€ de contribution annuelle